ad_cdc_qatar2022

Sophie Gladima : « Nous avons 4.000 tonnes de kérosène disponibles et… »

Ces derniers temps, une pénurie de carburant a frappé notre pays. Beaucoup de régions ont été touchées. Le gouvernement était sorti pour rassurer les populations. Même si des efforts ont été faits pour régler le problème, il n’en demeure pas moins que les sénégalais vivent la peur au ventre surtout avec la situation qui sévit actuellement en Ukraine. Face à la presse, Sophie Gladima rassure encore la population.

« À l’heure actuelle, nous avons 4.000 tonnes de kérosène disponibles et nous attendons 7.000 tonnes début mai. Pour le gasoil, nous avons 30.000 tonnes disponibles et 38.000 tonnes attendues d’ici fin mai. Même chose pour le super, 15.000 tonnes de disponible et 25.000 tonnes attendues dont 22.000 appartenant à Petrosen Ts. », a déclaré la ministre du pétrole et des énergies lors du Gouvernement face à la presse.

Revenant sur le Projet Sangomar, elle a annoncé que la phase 1 sera livrée à la date annoncée auparavant. Ce projet qui représente une étape importante dans le développement de l’industrie pétrolière au Sénégal est  à 55% de taux d’exécution. « La date retenue pour la livraison du premier baril programmée en 2023, n’a pas changé », a-t-elle précisé. 100.000 barils par jour sont attendus de cette production.

Aliou Ngom

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.