Lumière sur l’affaire du building administratif: Est-ce à Ousmane Sonko de jouer à l’enquêteur ?

Dans sa parution de ce mercredi, le journal Source A revient sur les contours de la récente visite de Ousmane Sonko au Building administratif. Pour en savoir plus sur cette affaire liée au coût de la rénovation qui, selon le régime précédent s’élevait à 17 milliards de francs CFA et de l’incendie qui s’est déclarée dans le bâtiment en 2021, Ousmane Sonko enfile son costume « d’enquêteur ».

C’est un interrogatoire avec Bamba Ndiaye, patron de Bamba Ndiaye SA qui avait gagné le marché de réhabilitation du Building administratif et El Hadj Malick Gaye, directeur général de l’Agetip, maitre d’ouvrage, qui a été initié par le Premier ministre qui prenait es propres notes. Ousmane Sonko a demandé a ses interlocuteurs « toute la documentation liée à la réfection de l’immeuble, ses avenants et l’origine de l’incendie ».

Il est clair que le chef du gouvernement entend mettre en pratique sa volonté de tirer au clair cette affaire au bénéfice de tous les sénégalais. Mais est-il nécessaire de s’adonner lui-même à ce genre d’exercice au nom de la transparence ? N’y a-t-il pas des corps habilités à poser ces pas à la place du Premier ministre qui pourrait se limiter à des instructions ? Quid de  l’Inspection générale d’Etat (IGE), de la Cour des Comptes ou tout autre organe de contrôle disposant de ses propres enquêteurs outillés à mener ce travail d’inspection ? En fera-t-il de même pour tous les chantiers de l’ancien régime ? Que recherche-t-il avec cette méthode ? Les questions ne manquent pas quant à la démarche du nouveau PM? Le débat est lancé !

la rédaction senegalinfo.sn

Ads_post_leverdict
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.