Police nationale : Quand l’information sur les changements annoncés fait jaser dans les couloirs !

« Sauf changement de dernière minute, les Contrôleurs généraux de police Mame Seydou Ndour et Amadou Hamady Lam sont pressentis, respectivement Directeur général de la police nationale, en remplacement du Contrôleur général de police Seydou Bocar Yague, et Directeur général adjoint en remplacement du Contrôleur général de police Modou Diagne »! C’est l’information sortie ce mercredi par le journal l’Observateur! Mais elle semble plus créer un malaise dans les rangs de la police nationale qu’elle n’informe. En effet, depuis quelques heures après la publication de ces « changements » qu’aurait entrepris le ministre de l’intérieur au sein de son département, les bruits courent dans les couloirs dudit ministère. Des cadres de la police ont interpellé l’autorité sur la question.

En réalité, selon ces hauts responsables de la Police, « l’un parmi les deux qui devraient être promus, aurait subi deux opérations. En effet, il était convalescent et venait, à peine de reprendre service, il y a un mois. L’on nous rappelle d’ailleurs que l’une de ses opérations a eu lieu en 2018 en Tunisie après un malaise et la deuxième à Paris, il y a deux mois. Il a en réalité une santé précaire. Ce qui ramène à se poser la question de savoir : Est-ce qu’il pourrait endosser à plein temps la charge qui lui sera donnée par cette nouvelle fonction ? N’a-t-il pas besoin régulièrement d’aller faire des soins à l’étranger ? Se posera alors la problématique de la disponibilité.

En effet, il y a des consultations qui sont déclenchées certes et des soutiens de quelques cadres, mais dans les coulisses de la police nationale, ça jase!

L’information a t-elle était distillée pour un objectif précis ? Mystère et boule de gomme. Toutefois , des développements sont attendus dans les prochaines heures pour en savoir plus…

la rédaction senegalinfo.sn

Ads_post_leverdict
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.