ad_cdc_qatar2022

PREMIERE PLUIE A KAOLACK

Serigne Mboup sur le terrain pour vérifier l’état des lieux
Les premières gouttes de pluie sont tombées hier à Kaolack. Très vite, le nouveau Maire de la commune Serigne Mboup a visité certains points stratégiques pour vérifier l’état des lieux. Il a été aux bassins de rétention de Thioffack, des parcelles assainies, Institut Islamique, Médina Mbamba. Sur les lieux, le Maire Serigne Mboup s’est engagé à apporter des solutions aux inondations dans ces points bas et à faire en sorte que les conséquences des pluies lors des années passées soient moins ressenties. Il compte prendre les choses en main pour éviter aux populations le spectre des années précédentes. ‘’Nous ne sommes pas là parce qu’il y a dégât mais pour limiter les dégâts. C’est la première la pluie, si nous sommes là, c’est parce que cela nous préoccupe. Il faut que nous nous mobilisons nous tous, corriger certaines imperfections à travers les habitats, pour apporter des solutions’’, ajoute-t-il. Le commandant sapeurs pompiers zone 3 Sada Dia souligne qu’après la première pluie, assez importante, la situation est c’est sous contrôle. ‘’ Nous avons fait quelques sites notamment à Thioffack et Thioffack Bambara, à Sahm, les parcelles assainies. Cette pluie est une surprise et a montré qu’il y a du boulot à faire. Néanmoins, comme chaque année, nous avions mis un plan d’engagement que nous sommes en train d’exécuter. Toutes les mesures qui doivent être prises pour soulager les populations pour les sortir des eaux ont été faites par le commandement et tout le matériel est en train d’être mis en place. Un autre lot assez important est en train d’être acheminé de Dakar pour renforcer le dispositif sur place et très bientôt un dispositif sera mis en place pour soulager les populations’’, souligne-t-il. ‘’Le Maire Serigne Mboup s’est engagé à nos côtés pour apporter des solutions, faire en sorte que les conséquences que nous avions les années passées soient moins ressenties’’, dit-il.

REJET DU RECOURS DE SA COALITION

Serigne Mboup réagit à la décision du Conseil constitutionnel

Après son rejet au Conseil Constitutionnel, la tête de liste de la coalition And/Nawlé And/Liguey Serigne Mboup, a été interpellé sur son cas, lors de la visite sur les lieux. Ainsi, il avance que la coalition est composé d’opérateurs économiques, c’est-à-dire des gens qui n’ont pas pour vocation la politique et elle est partie aux élections locales, elle a gagné. Donc, c’est après que nous vu et décidé d’avoir une représentativité à l’Assemblée nationale, comme tout le monde qui a des ambitions de défendre les intérêts de Kaolack. Et c’est moins d’un mois que nous nous sommes préparés. Dieu a décidé et nous avons vu que ce que nous avons fait est bon, les autorités chargées des élections disent que ce n’est pas bon. Pour nous le droit est dit, nous acceptons leur décision et nous nous plions à leurs décisions et attendons une prochaine fois’’, dit-il. Interrogé que la liste à soutenir, la tête de liste de la coalition And/Nawlé And/Liguey Serigne Mboup avance qu’il n’a pas le monopole de décisions dans la coalition, après concertation nous allons voir quelle voie prendre. C’est aux candidats de venir vers nous. En tout cas, nous n’allons pas croiser les bras durant les élections.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.