ad_cdc_qatar2022

L’Allemagne, partenaire privilégié du Sénégal

L’Allemagne, partenaire privilégié du Sénégal : leur coopération est mise en œuvre à travers plusieurs institutions très actives au Sénégal (Agence de Coopération Internationale allemande pour le développement (GIZ), Banque de Développement (KfW), Fondation Friedrich Ebert (FES), Fondation Konrad Adenauer (FKA), Fondation Friedrich Neumann pour la liberté (FNS), Fondation Rosa Luxemburg (RLS), Fondation Heinrich Böll (HBS) ainsi que le Centre culturel Goethe-Institut…).

Une coopération de développement qui s’est considérablement intensifiée. Notamment dans la création d’emplois, l’amélioration des offres de financement, la promotion de la formalisation des entreprises du secteur informel, l’amélioration de la qualification de la main-d’œuvre et la poursuite d’une politique économique responsable.

« La coopération entre le Sénégal et l’Allemagne porte également sur les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. L’objectif est d’accroître l’accès à l’énergie dans les zones rurales et l’introduction d’un modèle de développement garantissant une production et un approvisionnement énergétiques durables. L’Allemagne accompagne le Sénégal dans le processus d’adoption d’un modèle de développement permettant de minimiser les impacts négatifs pour le climat et l’environnement et de prendre des mesures préventives face au changement climatique. Une attention particulière est accordée à l’enseignement supérieur et à la formation professionnelle dans ce secteur », assure le communiqué du Bureau d’information gouvernementale (Big).

Aussi, divers projets dans les secteurs de la bonne gouvernance, la lutte contre migration irrégulière, la création d’emplois, l’agriculture, les industries culturelles et créatives et la lutte contre la corruption enrichissent le cadre de coopération bilatérale entre les deux pays.

En outre, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, le Sénégal a reçu en 2020 une aide budgétaire d’urgence d’un montant de 100 millions d’euros pour atténuer les conséquences économiques et sociales négatives de la pandémie.

Plusieurs projets régionaux en Afrique de l’Ouest sont pilotés depuis Dakar.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.