Exécution du budget de l’Urbanisme : Les précisions du ministre des Finances

Le ministre des Finances et du Budget a expliqué les dotations du ministère de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, lors del’examen de son budget 2024.

Selon Mouhamadou Moustapha Ba, les crédits budgétaires de 2024 sont chiffrés à 86 453 973 946 F CFA et ont connu une augmentation de 1 113 629 750 F CFA en valeur absolue et 1,3 % en valeur relative, par rapport à l’exercice 2023. Après avoir souligné que ce ministère mérite que son budget soit rehaussé, il a mentionné que l’ampleur de ses missions et le rôle assigné à ce secteur dans le PSE sont énormes.

« C’est d’ailleurs pour ces raisons que ce département a bénéficié, en cours d’exercice budgétaire, de plusieurs virements de crédits d’un montant global de 10 624 000 000 F CFA », souligne-t-il.

Pour ce qui est de la gestion des sphères ministérielles de Diamniadio, il a révélé que la Société de gestion du patrimoine bâti de l’État (SOGEPA) bénéficie, pour 2024, de crédits de paiement de l’ordre de 29 196 000 000 F CFA, dont une partie est destinée à la couverture des charges liées à l’entretien et à la maintenance de ces bâtiments.

Interpellé par les parlementaires sur les impayés dus aux concessionnaires du nettoiement, le ministre a rappelé qu’il s’agit de dettes cumulées d’un montant de 18 547 000 000 F CFA. Il a, en outre, précisé qu’au moment du démarrage de la grève des concessionnaires, le gouvernement avait déjà réglé un montant de 9 900 000 000 F CFA sur cette dette et qu’à la suite des discussions avec eux, ils ont finalement accepté la proposition ferme de l’État de payer le restant dû, soit 8 629 000 000 F CFA, d’ici la fin du mois de novembre 2023.

« Les 46 milliards F CFA budgétisés en 2023 pour le paiement des concessionnaires ont été totalement exécutés ».

La rédaction de Sénégal Info

Ads_post_leverdict
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.