ad_cdc_qatar2022

APS : Bamba Kassé dément son licenciement « supposé » et annonce une procédure pour diffamation contre le DG Thierno Birahim Fall

Le Secrétaire général du Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (SYNPICS), Bamba Kassé, dans un communiqué, dément les allégations de licenciement dont il aurait fait l’objet au niveau de l’APS. Il annonce par ailleurs une procédure pour diffamation et calomnie à l’encontre de Monsieur Thierno Birahim Fall en plus de la procédure encore en cours devant le tribunal du travail de Dakar.

Voici le communiqué intégral…

Dans un communiqué de presse largement partagé par son assistante Fatim Thioune ce dimanche 15 mai 2022, le directeur de l’APS informe que « Monsieur Bamba Kassé, secrétaire général du SYNPICS est licencié depuis plusieurs mois ».
Il ajoute que le secrétaire général du Synpics n’a pas eu gain de cause à deux reprises en première instance et en appel.
Il s’agit là de mensonges éhontés (seuls les dignes savent avoir honte), conçus dans le même laboratoire de diabolisation et diffusé pour tenter de décrédibiliser le Secrétaire général du SYNPICS et faire face à la l’indignation collective résultant de la rétention illégale de plus de 27 mois de salaire.
Pour que Nul n’en ignore :
– Le 03 février 2020, Thierno Birahim Fall, avait pris une note (encore un dimanche) pour annoncer la suspension et non le licenciement de Bamba Kassé
– Cette décision, ainsi que le licenciement des collègues Yaye Fatou Ndiaye et Fatou Diop avait pour but de créer un contre-feu suite au tollé suscité par sa décision d’alors de ne pas déférer à une convocation à la gendarmerie nationale pour coups et blessures volontaire portés contre les dames.
– Dans sa campagne de diabolisation, il avait même ourdi un plan pour tenter de nuire à la crédibilité de Bamba Kassé, en annonçant une plainte.
– Pire, il avait fait créer une page facebook dénommé ‘’Rosa Tavares’’ pour faire dans la cyber-diffamation.
– Un mois plus tard, le même Thierno Birahim Fall a décidé de suspendre le salaire du collègue Cheikh Ndiaye. Ce dossier traité par le tribunal de Louga a abouti à une condamnation de l’APS, que Thierno Birahim Fall a refusé d’exécuter jusqu’à la saisie des comptes de la SN-APS qui a ensuite décidé de faire appel.
Au regard de tout ceci, je voudrai informer l’opinion nationale de ce qui suit :
– Le Directeur de l’APS, est dans le mensonge en disant que Bamba Kassé a été licencié (voir note en PJ)
– Le Directeur de l’APS est dans le mensonge quand il déclare que Bamba Kassé a été débouté. Ce lundi 16 mai, le tribunal du travail de Dakar, attend les répliques par son avocat dont le fils travaille désormais au service comptabilité de l’APS.
– Le Secrétaire Général du SYNPICS, en rapport avec son avocat Me Mouhamadou Bamba Cissé, intentera une procédure pour diffamation et calomnie à l’encontre de Monsieur Thierno Birahim Fall en plus de la procédure encore en cours devant le tribunal du travail de Dakar.
– En PJ
– 1 – La décision de suspension et non de licenciement
– 2 La note d’information émanant du cabinet Me Bamba Cissé
– 3 La décision du Tribunal de Louga condamnant l’APS contre Cheikh Ndiaye pour le même motif

Fait à Dakar, ce 15 mai 22
Bamba Kassé, SG du Synpics

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.