Appel à l’insurrection : Abdou Mbow flingue Ousmane Sonko

Les réactions n’ont pas tardé, du côté du pouvoir, suite à la sortie, la nuit dernière, du leader du Pastef, Ousmane Sonko, appelant à « une mobilisation de pas moins de 20 mille Sénégalais pour marcher sur le palais ». 
 
En effet, le député Abdou Mbow, porte-parole adjoint de l’Apr, a tiré sévèrement sur la tête de liste nationale de Yewwi Askan Wi. «Ousmane Sonko a perdu la raison. Aujourd’hui, ils ont déçu le peuple sénégalais, les militants et les sympathisants de par leur comportement. Ils veulent aujourd’hui se cacher derrière des déclarations incendiaires pour camoufler leurs inepties, leurs incohérences», a déclaré le vice-président de l’Assemblée nationale.

Et d’ajouter sur la Rfm : «Les Sénégalais l’ont compris. C’est pourquoi, aujourd’hui, ils sont en train de faire des déclarations sans raison, sans réfléchir avant de parler. Parce que quand on entend, ce monsieur dit qu’on va aller déloger le président au palais. Mais c’est dans ses rêves. Parce que lui, il est obnubilé par le fauteuil du président. C’est quelqu’un qui est en train de se montrer à la face du monde que c’est un homme irresponsable. Il n’est pas digne de confiance ; il ne mérite même pas de diriger une mairie. Il n’est même pas à la hauteur de la responsabilité de diriger la mairie de Ziguinchor.»
Monsieur Mbow dit ne pas trouver les mots pour qualifier ce qu’Ousmane Sonko & Cie font aujourd’hui dans leur coalition, en faisant ces déclarations irresponsables. «Je pense que les Sénégalais ont compris que cette opposition qui est en face n’est obnubilée que par des postes de responsabilité, que cette opposition a la haine du pouvoir du président Macky Sall et même en la personne du chef de l’Etat», a-t-il regretté.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.