ADD à Abdou Bara Dolly : « je ne marche pas au chantage »

Le ministre des Finances Abdoulaye Daouda Diallo (ADD) n’a pas mis de gants pour répondre au parlementaire qui a profité de sa tribune de l’Assemblée nationale pour régler des comptes au grand argentier de l’Etat qui apparemment, n’a pas donné suite à ses innombrables requêtes pour régulariser un litige foncier dans lequel il est empêtré. Le député de Bokk Gis-Gis Cheikh Abdou Bara Dolly Mbacké l’a appris à ses dépens.

Je vous le répète, je ne marche pas au chantage, vous pouvez faire ce que vous voulez, je ne le ferai pas. Vous êtes passé par plusieurs personnes pour me mettre la pression, mais vous perdez du temps. Ce n’est pas avec les intimidations qu’on me fait plier », a-t-il martelé devant une Assemblée hébétée.

Comme pour enfoncer le clou, le député Abdou Mbow confirme que le député l’a approché pour l’aider à retrouver des terres que l’Etat lui aurait arrachées. Dans les chaumières de l’Assemblée nationale, beaucoup de parlementaires ont applaudi le ministre des Finances, rapporte L’As.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.