ad_cdc_qatar2022

Accord de principe : Le ministre Abdoulaye Daouda Diallo se félicite de l’esprit de dialogue entre les agents de la santé et le Gouvernement.

Le ministre des Finances s’est félicité de « l’esprit de dialogue », qui aurait prévalu lors de la rencontre entre syndicats de la santé et  gouvernement. Les deux parties ont ainsi convenu d’un « accord de principe » sur le régime des indemnités.

« Les travailleurs de la santé sont très importants aux yeux de la société. L’État reconnaît bien cela. Je remercie les syndicats qui ont bien compris les efforts énormes que nous sommes en train de réaliser », a assuré Abdoulaye Daouda Diallo.

Plusieurs points essentiels de revendication des syndicats ont été abordés durant la rencontre. Si l’on en croit le ministre, le président Macky Sall a tenu à ce que tous les acteurs fassent le nécessaire afin de régler définitivement les problèmes.

Selon Abdoulaye Daouda Diallo, le gouvernement a examiné avec délicatesse la question. « Au cours de cette année 2022, beaucoup d’efforts seront faits ainsi qu’en 2023 pour finir ses engagements en 2024 », a-t-il dit.

Une entente entre les syndicats de la santé et le gouvernement a été notée sur certains points. Ce qui devrait mettre fin à la grève dans le secteur de la santé. D’ailleurs, les ministres concernés et les représentants des travailleurs de la santé ont prévu de se rencontrer à nouveau pour la signature d’un protocole d’accord.

L’on apprend que l’État et les professionnels de la santé avaient préalablement adopté un protocole d’accord portant sur 17 points. Ce protocole est une vieille revendication, il date de mai 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.