Ads_gadiaga_lutte

Thiès : des talibé vilement exploités par des maîtresses de maison

Incroyable ! Désormais, à Thiès, ce sont les enfants talibés qui font les corvées à la place des femmes de ménages. C’est la nouvelle pratique des maîtresses de maison des quartiers résidentiels pour pallier au manque de domestiques. Et le pire, c’est la somme dérisoire payée à ces mômes.

Des talibés sont exploités comme des esclaves par certains ménages de la Cité du rail. Envoyés dans la rue par des marabouts véreux, les talibés ont remplacé les domestiques dans les maisons.

En effet, les maîtresses de maison des quartiers résidentiels font recours à des adolescents talibés pour effectuer les tâches ménagères moyennant un salaire dérisoire.

Malgré leur important volume de travail, ils reçoivent à peu près 7000 F Cfa par mois versés par deux maisons : 2000 F Cfa pour l’une et 5000 F Cfa pour l’autre, ont confié certains talibés au journal « L’Observateur » repris par Pressafrik.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.