Sortie du Maire sur Alfayda ‘’Je demande à la population de Kaolack de collaborer avec la Mairie, pour défendre les intérêts de kaolack’’

Le Maire de la commune de Kaolack Serigne Mboup a fait une intervention aujourd’hui sur la radio Alfayda, après les deux premières fortes pluies qui se sont abattues sur kaolack. Il a apporté des précisions claires sur la situation actuelle de l’assainissement à kaolack. A l’antenne, il a d’abord compati avec la population de Kaolack sachant qu’une partie de la population est dans l’eau. Il fait l’historique des actions menées par l’Etat du Sénégal à Kaolack disant que presque vingt ans l’Etat avait prévu beaucoup de moyens pour des travaux, qui n’ont pas abouti. Depuis, la population vit les mêmes situations. Il note qu’en 2019, 2020, 2021, les sinistres étaient souvent dans les écoles durant tout l’hivernage. ‘’ Mais à kaolack, en 2022, des mon accession, j’avais promis et j’avais assuré que la population ne vivra plus cette situation. C’est à dire quitter leurs maisons et aller dans les écoles. Durant deux ans , nous avons réussi cela. J’ai déployé des moyens pour qu’avant l’hivernage les canaux soient cures, prendre tout le dispositif nécessaire
‘’, dit-il. Pour cette année, le Maire Serigne Mboup indique que le gouvernement a très tôt pris les devants en organisant des conseils interministériels sur la question des inondations. ‘’ Nous avons répondu présents à tous les conseils. C’est pour cela, nous leur avons laissé le soin de voir la situation, pour attendre des réactions, peut-être les actions tardent ou bien les choses n’ont pas encore pris forme.
Il faut que les populations comprennent que la Mairie n’a pas la compétence de gérer les inondations et l’assainissement, c’est du ressort de l’Etat du Sénégal. Les Mairies n’ont même pas ce budget, ce qu’elle peut faire, c’est soulager la population. Maintenant si l’Etat a des limites sur ce qu’il avait décidé, nous allons nous concerter avec le concours des opérateurs économiques, la vision du Maire, afin que des solutions soient apportées’’, estime-t-il.
Selon lui, le marché central de kaolack n’a pas connu dégâts, par rapport aux deux premières pluies. Les canaux sont bien cures.

‘’ La spécificité cette année est que l’Etat a très tôt pris les devants, v’est pour cela nous leur avons laisse la lattitude d’apporter des solutions ‘’

La spécificité cette année pour l’hivernage, l’Etat a très tôt pris les devant pour apporter des solutions. L’Etat, dit-il, a travaillé en collaboration avec l’armée, les directions. A son avis, le nouveau gouvernement a innové et a anticipé en tenant des conseils interministériels, c’est pour cela la Mairie a consenti ses efforts au marché central et d’autres zones. Il déclare que Vendredi, il y aura une réunion, avec le gouvernement, il compte être présent et définir les tâches. ‘’ Je reste toujours confiant au nouveau gouvernement. L’Etat a beaucoup investi dans les régions, surtout à kaffrine et laisse en rade Kaolack’’, deplore -y-il. ‘’ Depuis 1960, on peut compter ce que l’Etat a fait pour la région de Kaolack. Par rapport aux routes nationales, la Mairie ne peut pas
Par exemple la route Pharmacie Mbossé Nietty Gouy, l’Etat du Sénégal ne nous avait pas autorisé à faire la réfection, mais j’ai forcé les choses et je l’ai finalement refectionné la route. Même avec l’achat des engins pour faire revenir les travaux publics, il y avait un blocage et bientôt, nous allons accueillir les nouveaux engins’’, a-t-il -fait part. Ainsi il souligne ceci : ‘’ J’ai soutenu l’équipe municipale par mes propres moyens en achetant un tractopelle, déployé des moyens pour le curage des canaux. Je compte accompagner les commerçants recasés, pour qu’ils soient dans de très bonnes conditions’’ soutient- le Maire.
Il avance que le ministre de l’hydraulique et de l’assainissement Cheikh Tidiane Dieye a été à Kaolack. ‘’ Lorsque j’ai vu le communiqué du ministre j’ai laissé toutes mes préoccupations pour descendre sur le terrain avec lui’’, signale- le Maire Serigne Mboup.
Sur ce, il lance un appel à la population de Kaolack beaucoup plus de collaboration avec la Mairie, pour défendre les intérêts de la ville. Le Maire Serigne Mboup reste toujours fier d’être le premier magistrat de la ville et s’attache à elle. ‘’J’aime ma ville, Kaolack est une ville carrefour, mais qui manque d’assainissement, de routes, de bon lotissement, sur ce point, si vous voyez bien, le Maire peut ne pas etre d’accord sur des constructions, mais que le ministre de l’urbanisme approuve.
Pour son bilan,il soutient que l’équipe municipale a beaucoup fait dans le nettoiement, la bonne gestion du marché central, aux poissons, dans la santé, le financement des femmes, la bonne gestion municipale ce qui nous a valu la troisième place avec le Pacasen, etc. Notre gestion de deux ans, si on le compare avec les douze ans de règne de l’équipe sortante, il y a une grande différence ‘’, reste-t-il-conscient.
Pour conclure, le Maire de la commune de kaolack Serigne Mboup à l’antenne demande aux activistes qui filment et qui montrent des images au moment où il pleut pour influencer, d’arrêter ces pratiques et de sensibiliser la population sur les mauvais comportements, c’est à dire les ordures qui sont jetés dans les canaux, ce qui obstrue l’évacuation d’eau. Toutefois, il compati avec la population de Kaolack sur les moments difficiles dû à l’hivernage, quelle est en train de vivre.

La rédaction de Senegalinfo

Ads_post_leverdict
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.