ad_cdc_qatar2022

Propos de Gaston Mbengue : L’opposition tombe dans le piège de la diversion et oublie les priorités

Propos de Gaston Mbengue : L’opposition tombe dans le piège de la diversion et oublie les priorités

Gaston Mbengue est devenu le principal adversaire de toute l’opposition sénégalaise réunie. Les chefs de parti, d’anciens ministres, des candidats à la présidentielle, aux locales et même le leader de l’opposition s’est rabaissé à la hauteur d’un simple sympathisant de Macky Sall, qu’est Gaston Mbengue. Oui, Monsieur Mbengue n’a aucune fonction élective ni ambition politique. C’est lui qui divertit l’ensemble des opposants aveuglés.

Le promoteur de lutte à lui seul, fait face aux opposants qui ont oublié les priorités nationales : les locales, le fichier electoral, la transparence du scrutin, la campagne arachidiere, la sécurité nationale, les inondations, la Covid-19 etc…

L’opposition est tombée dans le piège de Gaston et les yeux bandés. Organiser un meeting pour attaquer Gaston, il faut être un opposant sans conscience pour le faire.

Gaston Mbengue n’est pas et ne sera jamais l’interlocuteur de l’opposition. Il faut reconnaître que le Ndiambour Ndiambour a remplacé Macky Sall en supportant toutes les offensives de ses opposants. Et pourtant, les propos tenus par Gaston Mbengue ne méritent pas tout ce tintamarre d’adolescents de rue.

Il est certain que dans son palais, Macky Sall rit à gorge déployée en suivant cette polémique entre son grand frère Gaston et les opposants. Mais le plus surprenant c’est comment Gaston a réussi à tenir tête à toute cette opposition et leurs groupes supplétifs, cette société civile prompte à dénoncer lorsqu’il s’agit d’un ami du pouvoir.

Par ailleurs, ceux qui ont demandé au promoteur de lutte de présenter des excuses, devraient en faire autant en demandant des excuses à Ousmane Sonko qui souhaite un assassinat collectif contre les anciens chefs d’Etat sénégalais. Ces propos sont plus dangereux que ceux de Gaston. Ayons l’honnêteté de le dire.

Le duel entre Gaston Mbengue et l’opposition continue de plus belle en attendant que Macky Sall prenne une petite pause. D’ailleurs, l’affaire Djibril NGOM a été rangée dans les tiroirs à cause de Gaston. Même l’affaire des Miss est enterrée. C’est cela la diversion… Macky Sall est grand mais Gaston n’est pas petit.

IBOU KONE CITOYEN
NIORO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.