ad_cdc_qatar2022

Passeports diplomatiques : Ce que le député Sall et le présumé cerveau Dansokho ont dit au juge…

Le député Mamadou Sall a été extrait, hier, de sa cellule, pour audition dans le fond relative au trafic présumé de passeports diplomatiques. Face au juge d’instruction Mamadou Seck, il a nié les faits qui lui sont reprochés.

Idem pour Sadio Dansokho. Le président du Conseil départemental de Saraya soutient n’avoir aucun lien avec ce trafic de passeports diplomatiques et s’étonne d’être mêlé à ce dossier. D’ailleurs, il compte déposer une demande de liberté provisoire.

Quid du député Boubacar Biaye ? D’après le journal Les Échos qui donne la nouvelle dans sa livraison de ce mercredi, il sera entendu, aujourd’hui, par le juge d’instruction Mamadou Seck.
 
À signaler que les mis en cause sont poursuivis pour association de malfaiteurs, escroquerie, blanchiments de capitaux, faux et usage de faux sur des documents administratifs et faux en écriture publiques authentifiées.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.