LUTTE CONTRE LES INONDATIONS, NETTOIEMENT, REBOISEMENT… Les activités phares du Maire Serigne Mboup d’ici fin 2022

Le Maire de Kaolack Serigne Mboup a fait face à la presse hier, à l’hôtel de ville de Kaolack. Lors de cette conférence de presse, Serigne Mboup a informé que qu’un programme sera lancé d’ici quinze jours pour lutter contre les inondations. Dans chaque quartier de la ville, des équipes des équipes seront mises en place et dotées de motopompes. Un acte citoyen, qu’il compte porter envers la population.

Pour le reboisement, il compte dérouler le programme ‘’Naatal Kaolack’’. Il informe qu’avec un partenariat avec la Sonatel, 500 emplois seront créés. Dans le cadre du programme Promovilles, une procédure de recrutement de 350 jeunes a été arrêté.

Le maire a aussi formé du projet de réfection du bâtiment de l’hôtel de ville de Kaolack, de l’aménagement des espaces, commerciaux dans les quartiers. Une enveloppe de 600 millions de FCFA est disponible au Trésor, pour la mise en œuvre de ce projet.  Toutefois, il indique que le Maire précise que la municipalité n’a pas pour le moment attribué le marché même si des entreprises sont sollicitées pour effectuer les travaux. D’ici la fin de l’année, il compte dérouler des activités de promotion de l’emploi des jeunes, de nettoiement, de reboisement, de lutte contre les d’inondations. Il souligne qu’il fera un bilan de 100 jours dans l’axe ‘’Setal’’ de son programme.

 

Face à la presse, le Maire Serigne Mboup a informé qu’il va adopter une démarche inclusive et participative dans la gestion de la mairie. Cependant, il invité les employés à un changement de comportement. Serigne Mboup indique qu’il ne va plus accepter que des agents reçoivent leurs salaires, alors qu’ils n’ont pas travaillé.

Concernant son contentieux avec DakarActu, le Maire annonce qu’il a déposé une plainte devant le Cored. Face à la presse, il est revenu sur sa candidature aux élections Législatives. Il note qu’il a voulu que la région de Kaolack soit représentative à l’hémicycle et rien d’autres, afin de mieux défendre cette localité. Plus loin, il note que le mouvement And/Nawlé And/Liguey est plus que jamais soudé, avec une base solide au niveau national. Peut-être souligne-le Maire, ils vont maintenir le mouvement ou aller vers un parti. Pour le moment rien n’est encore décidé. Il apprécie la position de l’adjoint au Maire Baye Mbaye Niasse qui est dans Pastef et qui continue ses activités. Il précise qu’à la Mairie, il ne peut pas y avoir de rébellion.

Ads_leVerdict
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.