Le mouvement Kaolack va mal, Kaddu Askan wi disent non aux agissement de Benno Bokk Yaakaar

 

Le mouvement Kaolack va mal, Kaolack Yewou Nagne, Kaddu Askan Wi ont tenu un point de presse hier, pour défendre les intérêts des Kaolackois. Ils trouvent que l’équipe municipale en place dirigée par le Maire Serigne Mboup est victime d’attaques venant des détracteurs qui sont mus par leurs propres intérêts.
L’homme d’ici de souligner que les détracteurs du Maire Serigne Mboup sont en train de créer la division chez les commerçants du marché central de Kaolack. Modou Ndiaye Rahma, révéle-t-il, est en train de manœuvrer un groupe de commerçants, afin de les mettre en mal avec le Maire, nous n’allons pas le laisser faire. Nous ferons face à lui pour défendre les intérêts des Kaolackois, le peuple l’a vomi et il le sait. Les élections locales doivent lui servir de leçon », défend avec intérêt L’homme d’ici. Qui menace de ne laisser pas le terrain à Modou Ndiaye Rahma qui selon lui, œuvre pour ses propres intérêts.
Aliou Lo Kaddu Askan Wi trouve que des personnes mal intentionnées, indignes comme Modou Ndiaye Rahma indigne veut barrer la route au Maire Serigne Mboup, en proposant de l’argent aux conseillers, adjoints au Maire, afin qu’ils quittent la Coalition.  » Nous disons stop, je suis agent municipal et nous allons défendre le maire Serigne Mboup, parce quil est sur la bonne voie. S’il n’était pas en train de travailler nous allons le dénoncer. Le Maire Serigne Mboup est en train de curer les caniveaux, assainir les quartiers comme Darou Salam, le marché central et autres lieux, donc laissons le travailler tranquillement. Nous n’accepterons pas que des  » vauriens  » essaient de lui barrer la route. Kaoalck a besoin de changement, nous allons accompagner le Maire Serigne Mboup », déclare-t-il.
Abdoulaye Diallo de dire que le contexte actuel oblige le mouvement Kaolack va mal, Kaddu Askan Wi, d’apporter leur soutien aux agissements  »irrespectueux, honteux des responsables de Benno Bokk Yaakaar ».  » Ces derniers n’ont pas pu digérer leur défaite face à la grande coalition And/Nawle And/Liguey. Comme le ridicule ne tue pas nous avons constaté que Modou Ndiaye Rahma qui a une heine viscérale contre le Maire Serigne Mboup se permet de faire des achats de conscience pour essayer de recruter des conseillers en vue de créer une minorité au sein du conseil municipal », denonce -t-il. Selon lui, Modou Ndiaye Rahma et l’ensemble des responsables de Benno Bokk Yaakkar feraient mieux de défendre les intérêts de Kaolack, comme la réhabilitation du port de Kaolack, le relèvement du plateau technique de l’hôpital régional de Kaolack, l’université de Sine-Saloum qui est toujours en chantier, l’assainissement de Kaolack, les paysans qui ont des problèmes d’engrais, de semence.  » Comme ce sont des éternels perdants, qui ont perdu d’avance le combat de la commune et du département, ils se permettent de faire de la récupération politique. Tout récemment avec l’arrivée du khalife de Médina Baye qui a réussi une mission au niveau international, au lieu d’envoyer le ministère de l’intérieur d’accueillir le khalife, ils se.permettent d’envoyer un ancien premier ministre, tête de liste de la Coalition Benno Bokk Yaakaar, le directeur général de la Senelec Pape Demba Biteye qui n’est même pas ministre, qui est candidat au niveau départemental. Même avec l’arrivée du trophée ils sont en train de faire de la récupération », soutient-il. Abdoulaye Diallo estime que les Kaolackois ont pris la décision de tourner la page de Benno Bokk Yaakaar.  » Les leaders de Benno Bokk Yaakaar tels qu’ils sont Mimi Toure, Modou Ndiaye Rahma, Awa Gueye, Nafissatou, Baba Ndiaye, les Kaolackois ont dit qu’ils ne prennent pas en consideeation les intérêts et les préoccupations des Kaoalckois, sachant que le panier de la ménagère coûte cher », dénonce- Abdoulaye Diallo qui mentionne le Maire Serigne Mboup a toujours la confiance de la population.

Ads_post_leverdict
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.