ad_cdc_qatar2022

La SDE plutôt que Suez… Guy Marius s’expliqe

Le Front Social Sénégalais et le FRAPP ont tenu ce matin une conférence de presse sur le processus d’appel d’offres international pour le contrat d’affermage de l’eau au Sénégal. A cette occasion, Guy Marius Sagna, membre du FRAPP et président de séance du jour, est largement revenu sur leur opposition à l’attribution de la gestion de l’eau au Sénégal à Suez, entreprise française.

A cette occasion, prenant la parole, Monsieur Sagna a clairement dit ce pourquoi l’Etat du Sénégal doit donner à la Sde la gestion des eaux et non à la Suez qui n’a pas présenté un contrat alléchant.

« Les offres financières ont été remises le 1er Juin 2018 par les trois candidats retenus. Cette étape est considérée comme la plus importante au moment où le Sénégal veut aller vers une réduction des tarifs de l’eau au M3, pour les consommateurs ;ainsi, la procédure d’appel d’offres prévoit de retenir au final, le « moins disant » financier.

Mais, retenons que le 10 juin 2018, dans une émission bien suivie, et où il était l’invité sur RFM, le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Monsieur Mansour Faye, a rendu publics les tarifs qui étaient proposés par les candidats et a affirmé que la SDE a proposé le prix exploitant le plus bas,( 285,9 FCFA) le mètre cube ; suivi de Suez ;(298,5 FCFA) le mètre cube, et Veolia 366,3FCFA /m3″, a indiqué Guy Marius Sagna.

Ecoutez !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.