Guinée-Bissau : Le président Embalo a dissous le Parlement

Le chef de l’État bissau-guinéen avait dénoncé « une tentative de coup d’État » ce samedi. Quatre jours après des affrontements qui ont semé la panique dans la capitale, Bissau, le président Umaro Sissoco Embalo reprend la main, à en croire RFI. Ce lundi matin, le président bissau-guinéen a décidé de dissoudre le Parlement, dominé par l’opposition, toujours selon la même source.

La rédaction de Sénégal Info

Ads_post_leverdict
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.