ad_cdc_qatar2022

Grace présidentielle : Les « Thiantacones » condamnés dans l’affaire du double meurtre de Madinatoul Salam, parmi les détenus libérés.

Le président de la République, perpétuant la tradition d’octroi d’une grâce de détenus à  la  veille de chaque célébration de l’indépendance du Sénégal, a accordé son pardon à 824 prisonniers.

Parmi les  bénéficiaires détenus dans les différents établissements pénitentiaires, figurent les 11 personnes qui étaient condamnés en mai 2019 avec le défunt guide des Thiantacones, Cheikh Béthio Thioune.

Mamadou Guèye, Aliou Diallo, Mouhamed Sène, Moussa Dièye,  Adama Sow, Aly Diouf, Aly Diouf, Momar Talla Diop, Serigne Khadim Seck, Abdoulaye Diouf, et Cheikh Faye, ont tous été graciés hier par le chef de l’État.

Le chambellan du défunt Guide Cheikh Béthio Thioune ainsi les autres codétenus étaient reconnus coupables suite à un procès qui a suivi l’affaire  Ababacar Diagne et Bara Sow, deux “thiantacounes”, qui avaient été sauvagement tués et enterrés en catimini dans la forêt de Keur Samba Laobé, près de Mbour. À préciser que certains d’entre eux étaient dans la prison de Koutal à Kaolack et Cheikh Faye, le Chambellan de Cheikh Béthio Thioune, à Mbour.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.