ad_cdc_qatar2022

FINANCEMENT INNOVANT DES TERRITOIRES

Kaolack parmi les communes pilotes
Une équipe de l’Agence de développement municipal (Adm) a rendu visite hier, au Maire de la commune de Kaolack Serigne Mboup.
Le coordonnateur du projet financement innovant des territoires de l’Agence de développement municipal (ADM), El hadji Amadou Ndiaye et son équipe ont été, hier, dans les locaux de la Mairie de Kaolack. Ils ont fait, à cette occasion, une présentation du projet Waqf, un instrument de la finance sociale islamique qui permet de résoudre beaucoup de besoins et de problèmes. Cet outil, dit le coordonnateur El Hadji Amadou Ndiaye, a fait ses preuves partout dans le monde à Londres, Malaisie, Singapour, etc. La commune de Kaolack a été citée dans les projets à visiter, les projets pilotes, comme Guédiawaye, Saint-Louis, Mbour, Tambacounda, Kaffrine. Ce mécanisme vise à accompagner les communes dans la dotation en équipements scolaires, l’obtention de bourses, dans la mobilisation des ressources. ‘’Lorsque que l’on a organisé une rencontre à Somone avec les Agences régionales de développement (Ard) qui sont les bras techniques des communes, c’est dans ce cadre que le Maire de la commune Serigne Mboup a saisi l’ADM pour que l’on puisse venir le rencontrer et échanger sur les modalités et les opportunités qu’offrent cet instrument de la finance sociale islamique. Tous les secteurs sont concernés, le Waqf exclu seulement les secteurs qui nuisent l’homme et à son environnement.
Le Maire Serigne Mboup a souligné que ce projet est innovant. ‘’L’objectif est de faire en sorte que les revenus d’exploitation soient orientés vers des projets sociaux comme l’Education, la santé et l’appui aux personnes démunies, les moquées et les daaras’’, dit le Maire. Une opportunité pour la municipalité. Celle-ci compte travailler très rapidement pour sa réalisation.

La rédaction Senegalinfo.sn

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.