ad_cdc_qatar2022

Économie : La Fondation servir le Sénégal essuie une tentative avortée d’arnaque au financement

La Fondation servir le Sénégal est dans le viseur des arnaqueurs. Cette organisation, mise en place par la Première dame, vient d’essuyer une tentative d’arnaque au financement qui s’est soldée par un échec. C’est en effet, à travers une fausse « autorisation de transfert de 600 000 F Cfa » qu’un certain M. Karim Diallo, qui se dit « conseiller financier » s’est fait passer pour un agent de ladite fondation. Avec cette qualité, il a tenté de faire croire à l’exécution d’un « virement au profit d’un compte appartenant à Me L (qui) sera crédité d’une somme de 600 000 F Cfa ».
Une fausse manœuvre pour ferrer ses victimes et les escroquer en leur demandant le paiement « des frais d’aide financière » offerte par la première dame, Marième Faye Sall qui porte la signature du sieur Diallo, il est demandé au bénéficiaire de « payer une somme de 22 800 FCFA pour les frais d’autorisation du décaissement du compte de Mme Marième Faye Sall afin de récupérer les 600 000 F Cfa ». Ce transfert n’a jamais « été approuvé par le ministère de l’Economie et des Finances par le numéro d’autorisation 90/99/DAB conformément à la règlementation en vigueur ». Et ce, contrairement aux propos de l’émetteur de cette fausse autorisation. Les services dudit ministère, dans une note parvenue à Dakaractu ont qualifié cette supercherie de « tentative d’arnaque au financement » et appelle les populations à la vigilance.
« C’est une arnaque pour tromper la vigilance des Sénégalais. La Fondation Servir le Sénégal et le Ministère des Finances et du Budget ne sont ni de près ni de loin associés à ces faux financements. Il ne faut donner aucune suite à ces escrocs.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.