Déces de Baba Diaw Itoc, Diagna Ndiaye témoigne

Le Sénégal vient de perdre l’une de ses figures emblématiques qui ont le plus marqué l’histoire de notre pays. Baba DIAO ITOC, une personnalité publique que l’on ne présente plus au monde, vient de tirer sa révérence après avoir bien rempli sa mission avec des réalisations qui doivent inspirer la nouvelle génération.

Comme ce fut le cas avec les grands hommes, il est mort tranquillement, comme il a vécu tranquillement, après avoir lutté contre une longue maladie qui le retenait au lit. Baba, en toucouleur, ou papa en français, était un homme très effacé, un travailleur rompu à la tâche, un philanthrope très discret.

Baba, nous regrettons votre voyage sans retour auprès du Créateur, nous laissant dans le chagrin et la profonde consternation. Vous nous avez légué un lourd héritage qui ne saurait être perpétué sans que nous soyons armés de votre courage, votre patience et votre persévérance.

C’est tout le Sénégal qui a perdu, et plus particulièrement ce produit précieux qui vient de naître (le pétrole) et qui n’aura pas la chance d’être touché par les mains si douces et si paisibles de ce pionnier phare de l’or noir de ce pays.

Très cher grand frère, repose en paix auprès d’Allah et de son prophète Mouhamed (psl). Je prie Allah le Miséricordieux et le Très Miséricordieux d’élever ton âme parmi les saints et de t’accueillir au paradis céleste.

Je présente mes condoléances les plus attristées à ta femme, tes enfants, tes amis, tes proches et à toute ta famille. Je partage la consternation avec tout le peuple sénégalais et m’incline devant ta tombe pour te dire, cher grand frère, mission accomplie, repose en paix.

Mamadou DIAGNA NDIAYE, Président CIO.

Ads_post_leverdict
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.