ad_cdc_qatar2022

Dame Diop accusé d’étouffer l’office national de la formation professionnelle

Certainement le directeur général de l’Office national de la formation professionnelle (ONFP) Souleymane Soumaré n’est pas du Baol pour subir les misères que lui inflige le ministre de la Formation professionnelle Dame Diop. Parce que ce dernier qui a fini par « baoliser » son ministère où tous les directeurs et chefs de service viennent du Baol se singularise particulièrement contre l’Onfp qui devait être son principal bras séculier au niveau de ce département aujourd’hui devenu hautement stratégique dans le cadre de la vision du président Macky Sall de doter les jeunes du pays d’une formation professionnelle.

C’est ce moment précis que Dame Diop a choisi pour saboter et étouffer l’ONFP, selon Le Témoin. Si l’on en croit le Dg de l’ONFP Souleymane Soumaré qui s’en fout d’être débarqué ce mercredi ou les mercredis à venir parce que hier en marge de l’atelier de formation des formateurs du programme national de certification numérique, a posé sur la table la question du budget de l’ONFP. Souleymane Soumaré s’est vivement indigné de la discrimination budgétaire dont il est victime. « L’office fait face à des difficultés pour payer quelques enseignants formateurs, mais aussi doit des arriérés pour la formation de certains élèves alors que le secteur de la formation professionnelle a bénéficié d’un bon budget » a vociféré Souleymane Soumaré.

« L’ONFP n’a pas de limite, ne sera pas bloqué et ne se laissera pas bloquer (…). Quand il faudra taper sur la table pour que les moyens soient mis en place, le nécessaire sera fait » a-t-il ajouté.

Dame Diop reste une véritable catastrophe qui doit débarrasser le plancher si Macky Sall veut réussir sa politique de formation professionnelle pour les jeunes Sénégalais, plaide le journal

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.