ad_cdc_qatar2022

Bignona: L’armée essuie les tires des rebelles

Des militaires, qui procédaient à la destruction de vastes champs de chanvre indien en Casamance (sud), ont été pris à partie par des individus armés.

Selon la DIRPA, l’attaque a eu lieu, mercredi dernier, près du village de Néma Djinaré, dans la commune de Djibidionne, dans le département de Bignona).

Il s’en était alors suivi un échange de coups de feu qui a contraint les malfaiteurs à battre en retraite.

La DIRPA évoque un bilan “indéterminé” chez les assaillants et soutient que les militaires n’ont subi aucun dommage.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.