ad_cdc_qatar2022

Arriérés de loyer : Un bailleur réclame près de 28 millions F CFA à Mamadou Diop Iseg

Vingt-huit millions ! C’est la somme que Mamadou Diop Iseg doit au propriétaire de l’immeuble R+3, de la villa N° 96 de la cité Air Afrique  qui abrite l’école de formation Iseg Guédiawaye. Le propriétaire en question, Demba Ndiaye,  réclame 28 mois d’arriérés  de location. «  J’ai signé un contrat de location renouvelable avec le groupe Iseg, un contrat signé à l’époque par la directrice, Mme Diop, Aissatou Seydi, et qui avait débuté  le 1er Avril 2016 pour deux ans, soit jusqu’au 31 Mars 2018, renseigne-t-il. Le contrat a été renouvelé et le paiement se faisait normalement jusqu’au mois de Mai 2019 ».
 
A partir de cette date, Demba Ndiaye révèle  ne plus  avoir reçu de virements dans ses comptes. Il indique, en outre, avoir interpellé Mme Aissatou Seydi, mais celle-ci lui a rétorqué ne plus être responsable de la gestion de l’école et l’a renvoyé vers Mamadou Diop. Demba Ndiaye affirme que depuis lors, des négociations ont été engagées avec Diop Iseg. Mais las des promesses de ce dernier, et acculé par des difficultés d’ordre financier, il souhaite, dans un premier temps, récupérer son argent sans aller devant les tribunaux. Il révèle avoir fait le tour des lieux et qu’il a constaté que les magasins du  rez-de-chaussée ont été loués à usage commercial à d’autres personnes. Le  bailleur dénonce le manque de sincérité dans les « dires » de Mamadou Diop, qui lui a plusieurs fois donné des rendez-vous sans pour autant les respecter. 
 
Il indique avoir eu beaucoup de compassion lorsque Diop Iseg a eu des problèmes avec la justice, mais avoue avoir, lui aussi, des soucis financiers pour payer la scolarité de ses enfants. 
 
Nos tentatives de joindre Mamadou Diop Iseg sont restées vaines.  
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.