ad_cdc_qatar2022

Wally Seck, le prince de la musique Sénégalaise a l’avenir radieux

En préparation d’un concert au Dome de Paris ce 26 Octobre, le fils de Thione a relevé un défi qui semblait pourtant être impossible là où de nombreux artistes planétaires ont échoué à faire le plein? Actuellement il s’avère que le play boy de la musique sénégalaise affiche déjà  guichet plein et qu’il y’aurait même des revendeurs de billets à des prix 3 fois plus importants. Ce qui est sur est que le chanteur promet de faire feu et flemme au Dome de Paris demain et pourquoi pas une ouverture au disque d’or.

Résumé sur la vie Chanteur Sénégalais

Il est admis que l’éducation reçue marque forcement tout individu. La famille, l’école et notre entourage nous font en grande partie ce que nous sommes. Un Esprit bien ou mal instruit, un cœur bien ou mal aimé ne se développent pas de la même façon. Les habitudes qu’on nous fait prendre, les coutumes de notre milieu influent sur nos manières d’agir, de faire et de penser. Ce n’est donc point une surprise si l’enfant de Thione Seck est devenu au fil du temps le musicien le plus adulé du Sénégal. Au-delà de la qualité de sa musique et de sa voix mielleuse, le seigneur des live a un style particulier. Des traits de caractère qu’il a hérédité de son père qui fait partie des musiciens les plus talentueux de l’histoire du Sénégal.

Pourtant rien ne le prédestinait à un tel destin mais bon sang ne saurait mentir. Ambitieux depuis son jeune âge, Wally Seck a toujours brûlé de devenir un personnage marquant et a, dès ses débuts sur la scène musicale, aspiré à la prééminence au point de voir ses fans le mesurer à son oncle Youssou Ndour. Loin de moi toute idée de comparer ces deux talentueux musiciens mais force est de constater que le jeune ‘’faramaréne’’ a, à son âge, l’étoffe d’un grand. Ses soirées endiablées au ‘’Penc mii’’ le confirment. Usant de sa voix comme il veut, il est capable de jouer dans tous les registres. Son talent hors ligne a fini par faire du leader de Wally Family une sommité du monde musical.

Les deux trophées qu’il vient de recevoir aux Etats Unis lors des Happa Awards, à savoir le trophée de meilleur artiste masculin et le best supporting act,  ne font que couronner tout le remarquable travail qu’il est en train d’abattre. Ce n’est guère de la chance mais du mérite. Wally Seck mérite tout l’or du monde car il est un digne fils de son père qui l’a instruit et lui a indiqué le droit chemin. De ce point de vue, il n’a rien à craindre vu qu’il a largement le temps pour rempiler les disques d’or à sa guise. C’est par la force du travail qu’il a atteint à l’héroïsme qui est plus noble que la vaillance.

Ces prix reçus sont le fruit de l’ambition, l’organisation et la discipline de Wally Seck. Par conséquent, les Sénégalais doivent mobiliser toutes leurs énergies au service de ce digne ambassadeur du Sénégal. Wally Seck est un homme noble car la noblesse consiste à aller en duel pour faire respecter son honneur. Fort de tout cela, tous les Sénégalais doivent soutenir ce jeune artiste qui est en train de révolutionner la musique Sénégalaise par la qualité des sonorités que dégagent ses mélodies et le sens même de ses écrits qui sont plus qu’instructifs.

Sa dignité, sa conviction, son sens de l’honneur et son amour profond pour l’Afrique feront de lui le futur roi de la musique Africaine. Il en a le talent, la capacité et surtout la volonté. L’on note en définitive que contrairement à bon nombre de chanteurs, l’objectif de Wally Seck n’est pas de chanter pour chanter mais de chanter pour sauver le futur de l’Afrique car même si le présent est infernal le futur reste à écrire. Pour cela, il a décidé de conscientiser, au-delà de ses nombreux fans, toute la population Africaine vu que ses chansons sont partout écoutées en Afrique et à travers le monde ; en abordant des thèmes axés autour de la discipline, de la citoyenneté et du respect du bien public. Wally Seck en plus d’avoir toutes les qualités de ce monde continue de travailler en silence et décrochera à coup sûr, dans un futur proche, ce disque d’or qui est en train de lui tendre ses bras.

J.F.Guillabert

La rédaction de Senegalinfo.sn

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.