ad_cdc_qatar2022

Urgent : Mauvaise nouvelle pour le président sortant, Muhammadu Buhari dont les premiers résultats lui sont défavorables

Le vote pour la présidentielle au Nigéria, a débuté samedi 23 février dans la matinée. Les principaux candidats se sont rendus aussi dans leurs différents fiefs pour aller s’acquitter de leur devoir civique.
Parmi les premiers électeurs du pays, le président sortant Muhammadu Buhari a voté très tôt dans la matinée, dès l’ouverture des bureaux. Le président nigérian a déclaré qu’il se féliciterait à la fin des élections après avoir été l’un des premiers Nigérians à voter. Mais, les premiers résultats montrent qu’il a perdu les deux capitales à savoir Lagos et Abuja au profit d’Atiku Abubakar, opposant et principal adversaire du président nigérian sortant, qui a voté dans sa ville natale de Yola, dans le nord-est. Il a déclaré aux journalistes: «Je compte sur une transition réussie» et se dit impressionné par la participation électorale. L’ancien milliardaire et vice-président, s’était auparavant engagé, à accepter les résultats de l’élection, à condition qu’ils soient crédibles. Les Nigérians ont commencé à voter à l’élection présidentielle, une semaine, après un retard surprise de dernière minute imputé à des problèmes logistiques.

Faible affluence dans les bureaux de vote
Certains Nigérians signalent une faible participation ou l’ouverture tardive des bureaux de vote plus d’une heure après l’élection présidentielle. Seules quelques personnes font la queue dans un bureau de vote à Maiduguri, dans le nord-est du pays. Les médias locaux ont exhorté les électeurs à se rendre aux urnes, après que des coups de feu ont été entendus plus tôt dans la matinée. La police a tenté de calmer des habitants paniqués, qualifiant les explosions de démonstration de force pour dissuader les extrémistes islamistes.

La rédaction de senegalinfo y reviendra pour plus d’éléments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.