ad_cdc_qatar2022

REVELATION DE BOUGANE GUEYE DANI : 190 milliards pour un proche du couple présidentiel

En dénonçant la corruption dans sa lettre adressée au Chef de l’Etat, Monsieur Bougane Gueye Dani a évoqué le cas de l’homme d’affaire habitué des palais, Pape Aly Gueye qui a gagné des marchés publics dans des conditions qui ont été tout le temps dénoncées depuis le régime de Me Abdoulaye Wade. Avec Macky Sal, c’est encore pire. Mais que dire, puisqu’il fait partie des visiteurs du dimanche au couple présidentiel.

Pourquoi, Pape Aly Gueye est-il devenu depuis le magistère de Me Abdoulaye WADE, l’homme d’affaires préféré du Palais ? Pourquoi, malgré toutes les enquêtes faites sur son entreprise Myna Distribution, Pape Aly Gueye est resté un intouchable au Sénégal ? Macky Sall qui disait dans l’une de ses discours au début de son magistère : «Je ne protégerai personne », protège-t-il ce monsieur ? Pape Aly Gueye est-il devenu l’un des porteurs d’affaires préférés du palais ? Il gagne souvent, sans appels d’offres, tous les gros marchés dans le secteur de l’énergie : électrification, fourniture ?

Avant-hier, dans une lettre articulée autour de 16 points, le leader de Gueum Sa Bop, Monsieur Bougane Gueye Dani a écrit : «M. le Président, savez-vous qu’en pleine 3ème vague, le ministère des Finances vient de signer un marché de 40 milliards FCFA de gré à gré avec un homme d’affaires bien du régime de Wade, pour un programme d’électrification du PUDC. Allez voir ce qu’il y a derrière ? Ce même sieur Gueye, au début de la Covid avait obtenu un autre marché de gré à gré de près de 150 milliards FCFA toujours avec le même PUDC…». Ce monsieur n’est personne d’autre que Pape Aly Gueye Président Directeur Général de Excellec (patron de la défunte nébuleuse Myna Distribution plusieurs fois épinglée dans les rapports d’audit).

Vu son passé dans la gestion des marchés publics, Pape Aly Gueye devrait être écarté dans tous les marchés par souci de respect aux règles de bonne gouvernance. Le Monsieur a enterré Myna pour créer Excellec dans le but unique de pouvoir capter d’autres marchés publics avec la complicité de l’Administration et des plus hautes Autorités du pays.

Pape Aly Gueye a encore raflé par entente directe, un marché pour l’approvisionnement de poteaux en béton et réalisation de travaux nécessaires au renforcement du service public pour l’accès universel à l’électricité phase2, d’un montant estimé à 42 milliards. Ce n’est pas tout!
Modou FALL

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.