Organes de presse : Macky dit ses quatre vérités au Synpics

Ce mercredi 1er mai, fête du travail, Macky Sall a invité  le Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (Synpics) à s’engager  dans la régulation de la Presse.

Pour le Président Sall, le Synpics doit mener le débat pour la régulation de la presse. « Chacun ouvre un organe de presse. Le problème de la presse, c’est le fait d’avoir 20 journaux. Ce n’est pas rentable du point de vue économique », a indiqué le chef de l’Etat.
« Nous allons continuer à aider la Presse pour la survie de notre démocratie », a-t-il fait savoir, ajoutant, selon Senego, que l’Etat va travailler à diligenter les décrets d’application du Code de la presse et réformer l’aide à la presse.
Ads_post_leverdict
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.