ad_cdc_qatar2022

Meeting à Diourbel : Macky Sall met en garde Wade

Hier, lors d’un méga meeting à Diourbel, le président sortant, Macky Sall a répondu, sans le nommer, à son prédécesseur,  Me Wade qui menace de saboter l’élection présidentielle. Le candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby) en a profité d’ailleurs pour rappeler que force est et restera l’État.

« Personne ne peut saboter l’élection. Le 24 février, s’il plaît à Dieu, la sécurité sera assurée par l’État et il n’y aura aucun incident. Que personne ne vous intimide. Il faut aller voter tôt et rentrer écouter les résultats », a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.