Jeux Olympiques de Paris : l’artiste franco-malienne Aya Nakamura, confirmée pour chanter du Edith Piaf à la cérémonie d’ouverture

À l’occasion du démarrage officiel des Jeux Olympiques de Paris, pour le 26 juillet prochain, la célèbre artiste franco-malienne Aya NAKAMURA, a été confirmée pour prester du Edith PIAF à la cérémonie d’ouverture de l’événement.
Présagé depuis plusieurs semaines déjà, après que le président de la République de France, Emmanuel MACRON, ait confessé à l’artiste personnellement de vouloir l’entendre chanter du Edith Piaf lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Paris ; ce n’est qu’aujourd’hui que l’on nous rassure de la possibilité de cette imagerie.
Depuis le 19 février, date de sa rencontre à l’Elysée avec le chef d’Etat français de 46 ans, Aya Nakamura a reçu des critiques à chaud, médiatique et public, visant la rumeur laissant entendre qu’elle serait certainement la tête d’affiche de la cérémonie d’ouverture des JO de Paris. Accusé de ne guère être « une représentation de la France », cette idée sera violemment opposée par des citoyens français, et virera même à sa politisation avec l’intervention de pas mal d’hommes politiques d’extrême droite, allant d’Eric Zemmour à Marine Le Pen. Une mauvaise blague qui vaudra à la chanteuse une pluie de supports de ses pairs sur X, également artistes en France.
La confirmation de ce « on dit  » n’attire pas totalement de réjouissance. Cependant, le mécontentement de la population française ne s’arrête pas qu’à Aya NAKAMURA, elle rejette aussi l’organisation du JO de Paris en période d’où s’accumulent les grèves et règne l’insécurité.

la rédaction Senegalinfo.sn
Ads_post_leverdict
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.