ad_cdc_qatar2022

CHEIKH MBACKE GADIAGA : «Edouard MENDY est le principal artisan de notre cuisante défaite»

Depuis le Qatar où se tient la coupe du monde 2022, Cheikh Mbacké GADIAGA analyse froidement la défaite de l’équipe nationale du Sénégal, ce lundi 21 novembre, à l’issue de son premier match face aux Pays-Bas. D’emblée, le PDG de CMG BUSINESS INTERNATIONAL GROUP encourage l’équipe nationale du Sénégal qui a tout fait pour remporter la victoire. «Je tiens à féliciter les Lions de la Teranga pour leurs prestations de ce lundi. Ils ont tout fait ne pas encaisser les deux buts, mais le destin en a décidé autrement. Je les exhorte à resserrer la ceinture et à ne pas baisser les armes, afin de mieux préparer le prochain match contre le Qatar prévu vendredi prochain», fait savoir Monsieur GADIAGA.

Mais pour CMG, la défaite du Sénégal pouvait être évitée si les dirigeants du football avaient pris leurs responsabilités face au gardien de but Edouard MENDY qui a causé tout ce tort à l’équipe. «Je voudrai, en revanche, faire remarquer que les buts marqués par l’équipe adverse, c’est à cause du gardien de but qui n’a pas été la hauteur de ses responsabilités. Il faut que le sélectionneur national et la Fédération Sénégalaise de Football prennent leurs responsabilités à deux mains vis à vis de ce Edouard MENDY. Même les dirigeants du club Chelsea dans lequel il évolue avait pris leurs responsabilités en le mettant sur le banc à trois reprises lorsque Edou traversait des périodes sombre qui ont valu des défaites cumulées à son club.  Il a été mis sur le banc lors des deux matchs Chelsea contre Aston Vila d’abord et ensuite Chelsea contre Salzbourg. Il est passé de titulaire indiscutable à remplaçant. L’année dernière aussi, c’était la même chose. Son club a malgré tout été victorieux en étant en même champion d’Europe et champion du monde. C’est Edouard MENDY le principal artisan de notre cuisante défaite face aux Pays-Bas. C’est un gardien de but capricieux qui n’est pas conscient des responsabilités qui pèsent sur ses épaules», analyse Cheikh GADIAGA qui invite tout de même l’équipe nationale du Sénégal à ne pas se décourager car beaucoup de pays qui ont remporté la coupe du monde ont été battu à leur match d’ouverture : «Un match n’est gagné qu’à sa fin. L’effort et la persévérance conditionnent la victoire finale. Il faut y croire, la prochaine fois sera la bonne. Yes, we can».

Le soutien moral auquel les Lions ont eu droit n’a pas échappé aux observations du patron de CMG BUSINESS INTERNATIONAL GROUP. «Je salue la présence du président de la République, Son Excellence Macky SALL, qui a personnellement effectué le déplacement ici au Qatar depuis deux jours, pour soutenir ses compatriotes», dira-t-il. Les félicitations de Cheikh Mbacké GADIAGA vont aussi à l’endroit du ministre des Sports Yankoba DIATTARA, de la Première dame Marième FAYE SALL, de son fils Amadou SALL ainsi que l’ensemble du staff technique et de l’équipe dirigeante qui accompagnent les Lions, au Qatar.

La rédaction Senegalinfo 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.