370 personnes arrêtées lors des manifestations du 16 mars

Hier, la journée a été tendue. Durant les manifestations qui ont accompagné le renvoi du procès opposant Ousmane Sonko à Mame Mbaye Niang, la police et la gendarmerie ont procédé à l’arrestation de 370 personnes.

Selon l’Observateur qui détaille l’information, la police a interpellé 170 individus, placés en garde à vue pour les faits de vol, destruction de biens appartenant à autrui,  destruction biens publics et voie de fait. Du côté de la gendarmerie, ce sont 200 manifestants qui ont été interpellées.

La rédaction de Sénégal Info

Ads_post_leverdict
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.