ad_cdc_qatar2022

Trafic de passeports diplomatiques : Les deux gendarmes impliqués édifiés sur leur sort aujourd’hui

Les suspects mis en cause dans l’affaire du trafic de passeports diplomatiques dont le principal cerveau, Limamou Laye Seck et Cie ont fait l’objet d’un 6e retour de parquet. En effet, ces derniers seront présentés, ce mercredi, devant le procureur de la République.

D’ailleurs, l’occasion pourrait être saisie par le juge du 8e cabinet, en charge du dossier, pour placer tout le monde, dont les deux gendarmes en service à la Présidence et au ministère des Affaires étrangères, sous mandat de dépôt.

A en croire, L’Observateur qui donne l’information, le réquisitoire définitif du procureur a adopté cette option.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.