PLAINTE CONTRE GASTON ET FARBA NGOM AUX USA : C’est du toc !

La presse en ligne de ce jour a publié des informations relatives à une plainte pour agression contre Gaston MBENGUE et Farba NGOM, lors du séjour du Président Macky SALL à New-York. Ces mêmes informations font croire à l’opinion que le plaignant, Alassane SALL, a saisi le procureur de New-York et qu’un mandat d’arrêt international plane sur les personnes citées.

Les investigations menées en ce sens par Senegalinfo révèlent que toutes ces informations sont totalement et absolument fausses. Joint au téléphone par nos soins, Gaston MBENGUE réagit depuis New-York en précisant : «Ces informations dont vous faites allusion ne sont pas avérées. Rien de ce qu’on raconte n’est vrai. Ceux qui les ont publié font de l’amalgame car tout se passe bien ici et il n’y a aucun problème. Je préfère ne même pas y répondre parce que rien de ce qu’on raconte ne tient la route». 

A l’en croire, ce sont des allégations mensongères distillées par des personnes mal intentées dont l’objectif est de nuire la réputation d’autrui. Et qui veulent, en même temps, perturber la visite réussie et sans bavures ni encombre du chef de l’Etat sénégalais, aux Etats-Unis. Qui plus est, les auteurs de ces publications n’ont même pas pris le temps de contacter les concernés pour avoir leurs versions des faits. Une démarche contraire aux règles du journalisme et qui doit interpeller le CORED et le SYNPICS. «Nous sommes ici pour soutenir le président de la République avec une forte mobilisation auprès de mon frère Farba NGOM. Comme on le voit à travers les images et les vidéos qui circulent en boucle sur les réseaux sociaux, le Président SALL a été accueilli en grande pompe par des militants et les Sénégalais basés aux Etats-Unis. Cela a fait des jaloux dans les rangs de ses ennemis politiques qui ont activé un groupuscule de personnes pour saboter la mobilisation. Mais cela n’a pas réussi. Macky a été bien accueilli, très bien même», laisse entendre l’infatigable souteneur du Président de la République, Gaston MBENGUE, qui invite ses concitoyens à ignorer ces détracteurs et perturbateurs sortis d’on ne sait d’où et qui veulent les détourner de l’essentiel. 

Les vérifications supplémentaires faites par Senegalinfo ont également permis de savoir que la perturbation annoncée dans la presse n’a été que l’oeuvre d’un petit groupe de saboteurs qui n’ont pas réussi à casser la forte et extraordinaire mobilisation de la délégation présidentielle présente au pays l’oncle SAM. 

Pour rappel, le chef de l’Etat sénégalais séjourne à New-York du mardi 20 au jeudi 23 septembre, dans le cadre de la 77e assemblée générale de l’ONU. Cette année, le Président Macky SALL a été la deuxième personne à prendre la parole devant la tribune des Nations-Unies, à la place des Etats-Unis. Cette prouesse a ému tous les pays du monde. Certains journaux ont même écrit, dans leur Une, des titres du genre : «Macky détrône Joe Biden» ou encore «Le Senegal détrône les Etats-Unis» et même «le Sénégal rafle la place de la deuxième puissance mondiale».

La rédaction sénégalinfo  

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.