Hajj 2022 : « Le nombre de regroupements qui vont escorter les 5.822 pèlerins sera restreint à 15 » (Délégué Général au Pèlerinage)

Le Délégué Général au pèlerinage aux Lieux Saints de l’Islam, le Pr Abdou Aziz Kébé, a rencontré ce jeudi les chefs du regroupement des voyagistes privés. Une réunion qui intervient bien entendu dans le cadre des préparatifs du pèlerinage, appelé Hajj.

Dans cette rencontre qui s’est déroulée dans les locaux de la délégation, il a été retenu que le quota des organismes privés agréés pour convoyer les pèlerins sera distribué entre les regroupements qui ne devront pas excéder 15.

Par ailleurs, ces regroupements devront aussi se conformer aux règles établies avec la validation qui exige la fourniture de documents. Il faudra se munir d’un quitus fiscal ou une exonération fiscale, d’une attestation de location, d’un protocole d’accord pour chaque regroupement. Il faut également la présence d’au moins une agence détentrice d’une attestation et de l’IATA, en cours de validité et enfin, une garantie bancaire. Pour valider les regroupements, les documents suivants sont exigés au plus tard le 13 mai 2022, informe la note signée par le délégué, le Pr Abdou Aziz Kébé qui a signifié au passage, aux parties prenantes que « les questions relatives au transport aérien ne sont pas encore définitivement traitées et que toute autre information définitive, leur sera transmise dès que possible.

Il faut rappeler que récemment, le ministère du Hajj du royaume d’Arabie Saoudite avait procédé le 21 avril dernier, à la répartition provisoire du nombre de pèlerins par pays pour l’édition du pèlerinage aux Lieux Saints de l’Islam de cette année. Il avait été annoncé que le Sénégal aura 5.822 pèlerins. Une décision qui sera difficile à gérer certes, mais qui a été entérinée à cause de la pandémie de Covid-19 qui ne finit pas de faire des dégâts dans le monde.

Ads_post_leverdict
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.