ad_cdc_qatar2022

GASTON DÉMOLIT MAHMOUTH SALEH

Le promoteur partisan du camp du pouvoir est choqué
par la déroute électorale subie par la mouvance prési-
dentielle à l’issue du scrutin du 23 janvier 2020. Gaston
Mbengue qui accuse l’entourage du président de la
République, soutient que cette défaite de Benno dans
plusieurs localités du pays découle des mauvaises in
vestitures dirigées par des gens qui n’aiment pas le pays.

Gaston Mbengue ne digère pas la défaite de Benno Bokk Yakaar lors de ces élections locales. Le promoteur incombe la responsabilité à l’entourage « malsain » du Chef de l’Etat. Pour lui Macky sall ne mérite ce revers. J’ai l’habitude de le dire. Le président
de la République est mal entouré. Ceux qui sont autour de lui, le trompent. Ils ne visent que leurs propres intérêts. C’est cela vérité ». La preuve par ces résultats
obtenus à l’issue de ces élections locales. « Des gens
comme Mahmouth Saleh l’ont induit en erreur lors des
investitures. Ils ont fait du n’importe quoi. Les investitures ont été vendues. », accuse Gaston. Sa conviction est que « le président Macky ne devait pas se séparer avec ces gens qui l’ont accompagné loyalement depuis des années. Des gens véridiques comme Mimi Touré, Aly gouille Ndiaye. C’est Mahmouth Saleh qui a dirigé les investitures. Peut-être qu’il y a quelques-uns qui ont gagné. Mais il est aujourd’hui sanctionné». Il poursuit pour dire : « c’est inimaginable que Macky Sall se départisse de quelqu’un comme Boun Abdallah Dione qui a dirigé et gagné les élections législatives et présidentielles.Des gens de valeurs de sa trempe. C’est incroyable. Ce n’est pas naturel. On ne reconnait plus ce Macky Sall de 2010, bien entouré par des hommes engagés, comme Moutapha Cissé lo, Alioune Badara Cissé, Mbaye Ndiaye, j’en passe. »

Encourager l’opposition

Cependant, embraie-t-il «nous sommes des Sénégalais, nous devons accepter la volonté divine. ». Ensuite reconnaissant la victoire de Yewwi Askan wi, Gaston estime que le camp du pouvoir doit se résigner et encourager l’opposition. « Yewwi askan wi a gagné dans beaucoup de localités du pays. Ousmane Sonko a remporté les élections à Ziguinchor, Barthélémy Diaz a battu ses adversaires à Dakar, Babacar Diop est vainqueur à Thiès, tout comme Sérigne Mboup à Kaloack. On doit les féliciter et les accompagner pour le bien du Sénégal. Eux, ils aiment le pays, ils ont présenté leur candidature et ils ont gagné. Ceux qui n’aiment pas le pays, ce sont ces gens qui entourent le président Macky qui l’induisent tout le temps en erreur. Je sais ce que je dis. Personne n’est mieux renseigné que mois dans ce pays. Je connais bien ce pays. Macky Sall est mon leader. Mais si je dois dire la vérité,

je la dis », crache-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.