ad_cdc_qatar2022

Émigration clandestine : Me Aïssata Tall Sall engage la croisade

L’émigration irrégulière est devenue un véritable fléau. Le ministre des Affaires étrangères, Me Aïssata Tall Sall, qui faisait face avant-hier aux députés lors du vote du budget de son ministère à l’Assemblée nationale, s’engage à lutter contre ce phénomène lancinant.

« Nous avons une bonne convention circulaire avec l’Espagne. C’est un système qui permet de pouvoir envoyer, chaque année, de façon saisonnière, des jeunes dans des pays d’accueil, principalement en Espagne, de les y faire travailler pendant un certain temps, de les faire gagner des moyens conséquents et d’accepter qu’ils reviennent », a-t-elle laissé entendre.

La patronne de la diplomatie sénégalaise de marteler dans les colonnes du quotidien Alerte : « La finalité de la convention circulaire avec l’Espagne n’est pas de faire émigrer ces jeunes, mais de leur faire revenir dans leur pays d’origine. Ce, en investissant ailleurs l’argent qu’ils ont gagné en Espagne ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.