AL MUNTAQA EN 2021 / De la réconciliation des 02 Hizbut à celle de la famille Bâ… De ses soutiens financiers aux discours mobilisateurs, en passant par ses appels à la spiritualité… L’HOMME DE LA DÉCENNIE !

Comme en 2020 avec notamment ce chèque de 200 millions dégagé en appui à l’État du Sénégal dans son combat contre la propagation du nouveau coronavirus, Serigne Mountakha Mbacké aura, encore une fois, ébloui son monde en 2021 par des actions similaires d’une extrême générosité. Et cela passe par des soutiens financiers accordés à des sinistrés ou à l’érection d’édifices religieux. Mais pas que ça ! Puisque le patriarche s’est aussi révélé par ses discours et surtout par les bons offices qu’il a joués pour rapprocher voire réconcilier des parties désespérément écartées.
Cap sur une année pleine d’un homme plein de sagesse.

AL MUNTAQA EN 2021 / De la réconciliation des 02 Hizbut à celle de la famille Bâ… De ses soutiens financiers aux discours mobilisateurs, en passant par ses appels à la spiritualité... L’HOMME DE LA DÉCENNIE !
Quand Dakaractu- Touba se donne le droit de revisiter le «  2021 » d’ Al Muntaqa, il se voit subitement obligé de privilégier ce rôle de réconciliateur que le Saint- Homme a joué notamment en juillet et en décembre. Des moments fort captivants partis pour rester gravés  dans les mémoires.
HIZBUTS RÉUNIS… FAMILLE BÂ RÉCONCILIÉE  !
Quand tout le monde pensait  que la cause était perdue , Serigne Mountakha Mbacké Bassirou a choisi de forcer le destin et de changer le cours de l’histoire. Nous sommes le 06 juillet 2021. Serigne Youssou Diop remplaçait Serigne Atou Diagne depuis  le 22 janvier et effectuait déjà un travail exceptionnel.  Il ne lui manquait qu’une chose : rassembler la communauté Hizbut déjà divisée depuis 1998. Et c’est Al Muntaqa qui réalisa son rêve.
AL MUNTAQA EN 2021 / De la réconciliation des 02 Hizbut à celle de la famille Bâ… De ses soutiens financiers aux discours mobilisateurs, en passant par ses appels à la spiritualité... L’HOMME DE LA DÉCENNIE !
En effet, la structure était éclatée en deux entités. L’une était dirigée par feu Atou Diagne et l’autre était pilotée par un groupe de jeunes mourides parmi lesquels on pouvait citer Serigne Khadim Samb, Diokhané etc… Des divergences profondes avaient provoqué la scission. Ainsi naissait, à côté de la structure originelle, jadis « Dahira des Étudiants Mourides » devenue par la suite, Hizbut-Tarquiyah, un autre dahira appelé « Hizbut- Tarquiyah Darou Khoudoss ». Profitant du ziar de la deuxième entité susnommée, le Khalife Général des Mourides avait, aussi, convoqué Serigne Youssou Diop pour mettre définitivement fin au différend. Hizbut-Tarquiyah désormais s’était réunifiée.

Devant le patriarche, Serigne Youssou Diop n’aura guère manqué de manifester tout son bonheur à devoir exécuter ce ndigël, estimant qu’un sentiment aussi ou sinon plus fort animait les responsables de Darou Khoudoss.
Les Bâ…

AL MUNTAQA EN 2021 / De la réconciliation des 02 Hizbut à celle de la famille Bâ… De ses soutiens financiers aux discours mobilisateurs, en passant par ses appels à la spiritualité... L’HOMME DE LA DÉCENNIE !
Le 23 décembre, c’est-à-dire, il y’a juste quelques jours, Serigne Mountakha réalisait un autre miracle : celui de réconcilier (à jamais) un père et un fils. Amadou et Khadim Bâ ont, en effet, fumé le calumet de la paix sur ndigël donné à Bâ-fils. Khadim, patron de Locafrique était à Touba pour un ziar à l’issue duquel il a reçu instruction de son guide spirituel de changer de fusil d’épaule. C’est alors  qu’il a décidé, sur la gestion des affaires,  de tout laisser entre les mains de son père et d’œuvrer à ses côtés à pérenniser la société familiale.
À côté de ces actes de grande valeur sociale, il y en a eu d’autres de grande valeur spirituelle.
DES ACTES DE HAUTE PORTÉE SPIRITUELLE !
Journée des Qaçaïd  …
AL MUNTAQA EN 2021 / De la réconciliation des 02 Hizbut à celle de la famille Bâ… De ses soutiens financiers aux discours mobilisateurs, en passant par ses appels à la spiritualité... L’HOMME DE LA DÉCENNIE !
Nous sommes le 11 août 2021. Serigne Mountakha venait de décréter cette journée entièrement dédiée aux écrits de Serigne Touba. Un monde impressionnant devait prendre d’assaut la grande mosquée et ses alentours. Du matin au soir,  des déclamations des panégyriques de Serigne Touba précédées, mais surtout accompagnées par des récitals de Coran dans les daara, ont ponctué la journée. Plus de 1500 dahiras avaient choisi d’ effectuer le déplacement, chantonnant les écrits du Saint-homme de manière continue depuis l’aube. Dans un discours solennel qui lui servira de mot de clôture, il invitera les fidèles Mourides à davantage se coller aux enseignements du Cheikh qui ne sont d’autres que ceux du prophète ( SAW).
Journée du Zikroulah…
AL MUNTAQA EN 2021 / De la réconciliation des 02 Hizbut à celle de la famille Bâ… De ses soutiens financiers aux discours mobilisateurs, en passant par ses appels à la spiritualité... L’HOMME DE LA DÉCENNIE !
Et fidèle à sa logique,  Serigne Mountakha a, quatre mois après, initié une autre journée, cette fois-ci, exclusivement dédiée aux zikrs et entièrement confiée à la communauté des Baayfall. Nous sommes le 22 décembre 2021. Une effervescence assez singulière avec une affluence monstre des disciples de Mame Cheikh Ibra Fall dans les zones stratégiques de la cité religieuse aura caractérisé cette journée. En files interminables, ils ont scandé 24 heures durant le nom d’Allah. En guise de reconnaissance à l’ampleur de l’événement et de l’engouement qu’il a suscité, Serigne Mountakha viendra au grand public habillé en Baayfall. Une manière pour lui d’exprimer tout son satisfecit.
Covid et Porokhane…
AL MUNTAQA EN 2021 / De la réconciliation des 02 Hizbut à celle de la famille Bâ… De ses soutiens financiers aux discours mobilisateurs, en passant par ses appels à la spiritualité... L’HOMME DE LA DÉCENNIE !
Toujours avec son masque eu égard à la propagation des nouveaux variants du coronavirus, Serigne Mountakha a maintes fois demandé aux populations de Touba de veiller au respect des mesures barrières. Il ira même jusqu’à annuler l’édition 2021 du magal de Porokhane alors fixé pour le 25 février. Nous étions le 08 janvier.

Khalife de Serigne Bassirou et par ailleurs Khalife Général des Mourides, il choisira personnellement de le faire savoir au comité d’organisation de l’événement. Serigne Mountakha Mbacké expliquait clairement aux organisateurs que cette nouvelle orientation est causée par la recrudescence de la pandémie qui prenait, en son temps, des proportions inquiétantes.

CETTE GÉNÉROSITÉ DÉBORDANTE…

Parler de Serigne Mountakha en 2021, c’est aussi forcément faire allusion à sa générosité débordante et son rôle de médiateur entre le pouvoir en place et l’opposition.

Émeutes…

Nous sommes au mois d’avril. Le Sénégal venait de connaître au mois de mars  des émeutes . Après avoir joué son rôle de stabilisateur, le Khalife a dégagé une somme de 50 millions pour soutenir les victimes et familles de victimes. À l’occasion, une communication a été faite par Touba. Voici in-extenso le communiqué fourni à cette occasion par Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre.

 

AL MUNTAQA EN 2021 / De la réconciliation des 02 Hizbut à celle de la famille Bâ… De ses soutiens financiers aux discours mobilisateurs, en passant par ses appels à la spiritualité... L’HOMME DE LA DÉCENNIE !
« Suite aux événements malheureux survenus en mars dans notre pays, le Khalife Général des Mourides, Cheikh Mouhamadou Mountakha Mbacké, avait entamé une médiation. À cet effet, il a envoyé une délégation composée de Serigne Bassirou Porokhane, Serigne Bassirou Mbacké Sokhna Khady Astou Fall, Me Madické Niang, l’Honorable député Mamadou Diop Decroix et Mr Mokhtar Sourang à l’opposition et à une partie de la société civile. Les émissaires se sont convenablement acquittés de la mission qu’il leur avait confiée. Cette réussite, à la hauteur de ses attentes, a permis d’apaiser grandement la situation et de faire revenir la paix.

Cheikh Mouhamadou Mountakha les remercie vivement et formule des prières à leur endroit.

Il associe à ces remerciements et prières, le Président de République, M. Macky Sall, qui lui a toujours tendu une oreille attentive ainsi que l’opposition qui a accepté dans un élan patriotique de répondre favorablement  à sa demande de surseoir aux manifestations qu’elle avait prévues.

Ses prières vont également à tout le peuple Sénégalais qui s’est résolument engagé à œuvrer pour la recherche de la paix et de la stabilité.

Le Khalife Général des mourides remercie par ailleurs toutes les bonnes volontés, particulièrement les chefs religieux, qui se sont pleinement investies pour la recherche de la paix.

Pour accompagner les familles des victimes et les blessés des manifestations, le Khalife général des mourides a décidé de leur octroyer une enveloppe de 50 millions. Les fonds sont remis par nos soins au Dahira Hizbu Tarkhiyya qui est chargé de les distribuer aux ayants droit.

Serigne Mountakha présente encore une fois ses condoléances les plus attristées aux familles des défunts, renouvelle ses prières pour que Allah (SWT) leur ouvre les portes du paradis et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Qu’Allah couvre le Sénégal de sa grâce infinie pour qu’y règnent la paix, la concorde et la stabilité ».

C’est alors que Serigne Youssou Diop et ses condisciples ont démarré en avril l’opération de distribution. Après avoir rencontré les familles de personnes décédées et les personnes blessées elles-mêmes à Dakar et dans le Saloum, la commission est allée jusqu’en Casamance.  ( photo) La commission s’était d’abord rendue auprès de la famille de Famara Goudiaby qui habite Dianky, un village situé à une vingtaine de kilomètres de Bignona.

Sinistrés des inondations…

Au mois de Septembre, sa générosité devait bénéficier aux sinistrés des inondations de Touba. Une première somme de 50 millions de francs Cfa a été dégagée en appui aux familles touchées.  Le Patriarche leur allouera une enveloppe additionnelle de 150 millions. L’argent destiné aux familles sera distribuée par le dahira Hizbut -Tarquiyah.

Mosquée de Tivaouane…

 

AL MUNTAQA EN 2021 / De la réconciliation des 02 Hizbut à celle de la famille Bâ… De ses soutiens financiers aux discours mobilisateurs, en passant par ses appels à la spiritualité... L’HOMME DE LA DÉCENNIE !
Un autre geste de haute portée religieuse : cet appui financier que Serigne Mountakha a envoyé à Tivaouane. Nous sommes toujours au mois de septembre. Une délégation composée de 06 véhicules et conduite par Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre remettait au Khalife des Tidianes Serigne Babacar Sy Mansour, une mallette remplie d’argent. Il s’agissait d’une somme de 100 millions de francs Cfa. Le Saint homme manifestait ainsi son désir d’accompagner les travaux d’achèvement de la grande mosquée de Tivaouane.

AUX POLITIQUES

Aux hommes politiques, le discours sera clair. Le 12 Mai, il disait à Ousmane Sonko venu lui rendre visite ce qui suit : « Ôter expressément la vie d’une personne conduit inéluctablement à l’enfer ». Le 27 septembre, il lança un appel à toute la classe les invitant à aborder sereinement les élections à venir à surtout les rendre transparentes.  Substantiellement, il disait ce qui suit. « Les élections approchent.  Les Sénégalais y attachent des intérêts certains. Que tout se passe dans la transparence, dans la tranquillité et que tout finisse dans le fair-play. C’est Dieu qui donne le pouvoir à qui Il veut. » Il ajoutait tout de suite après. « Beaucoup de pays croulent sous le poids de la violence. Le Sénégal est jusque-là épargné grâce à Dieu. Alors conservons cette sérénité… »

 

AL MUNTAQA EN 2021 / De la réconciliation des 02 Hizbut à celle de la famille Bâ… De ses soutiens financiers aux discours mobilisateurs, en passant par ses appels à la spiritualité... L’HOMME DE LA DÉCENNIE !
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.