Les débats sont ouverts à la Cour Suprême qui doit examiner ce vendredi un recours de l’Etat contestant l’annulation par un juge de Ziguinchor de la radiation des listes électorales de Ousmane Sonko. Cette radiation des listes l’empêche d’être candidat à la présidentielle du 25 février 2024.

La rédaction de Sénégal Info

Ads_post_leverdict
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.