Bignona: L’armée essuie les tires des rebelles

0

Des militaires, qui procédaient à la destruction de vastes champs de chanvre indien en Casamance (sud), ont été pris à partie par des individus armés.

Selon la DIRPA, l’attaque a eu lieu, mercredi dernier, près du village de Néma Djinaré, dans la commune de Djibidionne, dans le département de Bignona).

Il s’en était alors suivi un échange de coups de feu qui a contraint les malfaiteurs à battre en retraite.

La DIRPA évoque un bilan “indéterminé” chez les assaillants et soutient que les militaires n’ont subi aucun dommage.

Leave A Reply

Your email address will not be published.