Revue de Presse : Le parti politique de Déthié Fall à la UNE

0
La nouvelle formation politique lancée dimanche par Déthié Fall est en exergue dans les quotidiens reçus lundi à l’Agence de presse sénégalaise (APS).
Selon La Tribune, ‘’Déthié Fall a officialisé l’entrée en lice dans l’espace politique d’un nouveau parti porté sur les fonts baptismaux suite à sa rupture avec Rewmi’’, la formation dirigée par Idrissa Seck qui a rejoint la mouvance présidentielle.
‘’Désormais à la tête du Parti républicain pour le progrès Disso ak Askan wi, Déthié Fall prône, pour faire avancer le Sénégal, une synergie active basée sur le dépassement de soi au profit exclusif de la patrie’’, écrit le journal.
Lii quotidien note que Déthié Fall, écarté de la vice-présidence de Rewmi, ‘’crée son parti et passe à l’offensive’’ avec l’annonce, ce dimanche, de la création de cette nouvelle formation politique.
’’Après de longs moments passés derrière son ancien leader Idrissa Seck, Déthié Fall sent maintenant la nécessité de s’afficher en première ligne’’, écrit la publication.
Source A rappelle qu’ils ‘’ont été nombreux à quitter le navire du +Rewmi+. Ils ont pour noms Abdourahmane Diouf, Thierno Bocoum, Léna Sène, Badara Gadiaga, Colonel Kébé, entre autres’’. ‘’Tous, indique le journal, ont un dénominateur commun : ce sont des poids plume’’.
Dans Vox Populi, Déthié Fall affirme : ‘’A choisir entre vous le peuple et les privilèges, je vous choisirai toujours’’. ‘’Déthié Fall, un insoumis au service du peuple’’, dit Vox Populi.
Selon Sud Quotidien, ‘’Déthié Fall lâche Idy’’.
Le même journal note que l’Union des magistrats du Sénégal (UMS) ‘’refuse la pression’’ au sujet de la libération des personnes arrêtés lors des dernières manifestations.
’’Dans un communiqué publié dimanche, l’UMS s’indigne de la sortie du Mouvement pour la défense de la démocratie (M2D) condamnant le supposé refus du juge d’instruction de Diourbel de libérer les personnes arrêtées pendant les manifestations survenues après l’arrestation du député Ousmane Sonko’’, écrit Sud.
Selon L’As, l’Union des magistrats du Sénégal (UMS) ‘’recadre’’ le Mouvement pour la défense de la démocratie (M2D).
Dans sa livraison du jour, Le Soleil s’intéresse au port en eau profonde de Ndayane et annonce le démarrage des travaux d’ici fin juin.

 

APS 

Leave A Reply

Your email address will not be published.